Défi !

Voltaire nous lance défi !
Voltaire nous lance défi : écrire en vers !

Défi posé à compter de ce jours, les vers,

Tout gais et lumineux qu’ils purent se trouver dits,

Composeront la forme, l’illustre et exemplaire

Portrait de notre ville, énigme en soi : Paris.

Il faut bien dire, et sans rougir – façons anciennes,

Dans une langue presque obsolète, toute charmante

Que la chose se perd, au Roi comme à la Reine ;

Mais dans la langue de Voltaire, la rime absente

Trop longtemps absentée, vient revenant s’apprendre

S’apprivoiser par nos nouvelles habitudes

Et comme le vêtement qui ressortit au tendre

Se vêtir d’antique mode, aller vers l’étude

Réfléchir encore d’autres voies, entreprendre

De défricher un passé, éclaircir un voile

Qui dessus l’œil trop longtemps glissé, dut s’en fendre

L’acuité ; nous aura contrit un idéal.

Défi !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s