La bonne année BD par Seb

Comme régulièrement maintenant, nos amis de la librairie bande-dessinée Super-Héros nous invitent à découvrir leurs coups-de-coeur et nouveautés ! 

Aujourd’hui, Sébastien nous dévoile donc deux premiers incontournables de cette rentrée 2016 !

 

Les enfants ont repris le chemin de l’école et il en va de même pour les livres vers les librairies. Les fêtes sont à peine passées, on a à peine digéré la bûche de Noël qu’il faut reprendre le train de la culture.

Etant donné la dose de nouveautés en cette rentrée 2016, commençons avec un premier arrivage dans la section mangas. On vous le promet, les autres suivront très vite dans de prochains articles !

DeathCo couv

1 – DeathCo Tome 1 et 2 chez Casterman : Voilà une surprise qui tombe à point nommé, Atsushi KANEKO revient dans nos rayons avec une nouveauté absolument détonante. Adepte de polar mais blasé par la norme traditionnelle des intrigues ? Voici le moyen de sortir des sentiers battus !

Dans cette série en cours, KANEKO nous raconte l’histoire d’une jeune fille tueuse à gage vivant dans un manoir qui nous rappellera les plus anciens films de Dracula ( avec Bella Lugosi ) et qui chasse ceux que la G.U.I.L.D, une organisation secrète qui gère la pègre mondiale dans l’ombre, lui demande. Une histoire extraordinaire qui se nourrit d’emprunts divers au cinéma, allant des vieux films de LA HAMMER jusqu’aux productions modernes de Sieur TARANTINO !

A chasser dans votre librairie !

Les enfants de la baleine couv

2 – Les enfants de la baleine chez Glénat : Vous cherchez à vous plonger dans une aventure digne de Nausicaa de Miyazaki (studios Ghibli) ? Ce livre est fait pour vous ! L’histoire est celle d’un groupe d’humain (513 personnes) bloqué sur un vaisseau fait de glaise et naviguant sur un océan de sable qu’est devenu le monde.

Ils vivent en apparence dans une harmonie totale qui place la haine, la violence et la guerre au rang de mythologie incertaine d’un temps immémorial. Mais tout cet équilibre se voit bouleversé le jour où ils rencontrent un autre navire dans lequel se trouve une seule rescapée qui n’a aucun sentiment et parle de la guerre qu’elle mène et à laquelle ils vont devoir faire face. Une série en cours qui promet une fresque dystopique de qualité comme rarement.

 

Voilà pour commencer ! On se retrouve à la mi-janvier avec d’autres très bons titres ! En vous souhaitant une Bonne Année 2016, qui commence sous de très bons hospices littéraires !

La bonne année BD par Seb

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s