Préface : L’école de l’erreur

Logo Deux Quatre 2

Il faut parfois savoir courir avant d’apprendre à marcher. C’est aujourd’hui plus vrai qu’à n’importe quelle époque. Dès le plus jeune âge, on nous donne accès au moyen de manipuler l’image, le sens, ses propres commentaires, ses propres performances. On désapprend le temps de l’errance. On s’adapte de plus en plus tôt à un monde de plus en plus policé, de plus en plus normé, de plus en plus formaté. De plus en plus égaré.

Les commerces que vous allez découvrir grâce à ce réseau n’ont pas besoin du Deux Quatre pour (sur)vivre. Ils ont besoin de participation. L’espace, le lieu du Deux Quatre, est comme une ville, peuplée d’initiatives déjà existantes, et d’initiatives à venir. Ce lieu est à l’image de Paris. Il est à tiroir. Il est plein de surprises à chaque coin, à chaque bifurcation. Chargé d’histoire.

Nous avons souhaité que cet espace de rencontre qu’est Le Deux Quatre, réseau de confluence de projets passionnés, puisse être et se permettre d’être un espace de liberté – une liberté d’errance. A travers nos circuits, nous vous invitons à marcher, à vous laisser surprendre par une ville, capitale de la France macrocéphale, et à vous guider, à aiguiser votre propre regard et votre goût.

Ce n’est pas Le Deux Quatre qui fait l’identité de Paris et de ceux qui l’animent. Il ne fait pas l’identité de ceux qu’il représente. Il est démocratique. Il est République. Il est hautement parisien et hautement Français et surtout, il est généreux.

Le Deux Quatre n’est en définitive qu’un lieu où tracer des lignes. Le Deux Quatre est un lieu, une école de l’erreur. Un espace protéiforme qui permet la rencontre de tout avec tout, de chacun avec chacun, sans préjugé, sans quitter son regard à soi, mais en proposant des ouvertures, des liens nouveaux, des paris risqués.

Nous allons prendre le pari de risquer de marcher après avoir bien couru pour joindre tous les bords de la Seine ensemble.

Nous allons, ici, prendre le pari qu’il suffit d’un peu de volonté et de persistance pour changer un monde qu’on croyait immobile – en une éternelle danse.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s